Fond de coupe limée à revers plat et traces du tournage

Identifiant

E 11903
886 à l'encre noire (et à la plume)

Titre

Fond de coupe limée à revers plat et traces du tournage

Provenance

Égypte
Achat 1926 à l'antiquaire Tano du Caire

Date

7e-10e siècles

Format

D. : 12 cm

Type

Vaisselle de service
Pseudo-sigillée peinte

Description

Terre cuite claire, très peu visible, très légèrement micacée.
Tourné et peint
Animal quadrupède à collier ; engobe ivoire mat.

Résumé

L'animal est dessiné au pinceau brun et "colorié" en orange ; la couleur est posée avec une certaine négligence. L'absence de crinière et le muffle en forme de bec ne permettent pas de le désigner comme un lion ; le terme de griffon ne peut être retenu non plus car il ne possède pas les ailes caractéristiques et le bec d'aigle de cet animal mythique.
Une pièce identique, du Virginia museum of Fine Arts (69.1) est publié dans Art of late Rome and Byzantium, Richmond, 1994, n° 102 (photo). La mise en page et le style évoquent des animaux identiques rencontrés sur la céramique nubienne ( E 13490).
Un fragment de pot nubien à décor en métope à l'iconographie identique a été mis au jour à Éléphantine dans un contexte du 7e- 8e siècle (T 509a).
Une parenté stylistique existe aussi avec les coupes antinoïtes, notamment E 12226.
Face à ce type de coupe à l'ornementation animalière très sobre, peut-on évoquer une descendance dans les coupes à décor lustré de l'époque abbasside (MAO 18 http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not_frame&idNotice=22147) ou encore de l'époque toulounide, un fond de plat suivant la technique de Samarra mais orné d'un motif typiquement égyptien (MAO 337 http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not_frame&idNotice=20484) ?